Menu

Aion : Guide du débutant

De nombreux MMORPG sortent chaque année, mais la plupart n’arrivent pas à la cheville d’Aion. Il faut dire que ce dernier a absolument tout pour plaire, à savoir un univers riche, des graphismes somptueux, et un contenu PvE et PvP de taille ! Il ne faut pas oublier qu’à une époque, le titre était proposé avec un modèle par abonnement, témoignant souvent d’une finition plus approfondie que les purs jeux free-to-play. Mais voilà, avec les multitudes de choix qui s’offrent à nous dès nos premiers pas dans le jeu, on est vite perdu. Il est souvent difficile d’accrocher à un MMORPG si le commencement s’avère trop compliqué… C’est pourquoi, nous vous proposons un tout nouveau guide qui va vous permettre de débuter l’aventure dans les meilleures conditions possibles. Dans celui-ci, nous nous intéresserons aux différents systèmes de jeu, en passant par la création du personnage, l’organisation de l’interface ou encore le système de combat. Bref, nous espérons que ce guide vous éclairera sur des éléments pas toujours simples à appréhender, comme le développement du personnage.Asternosis

Aion

AVANT DE COMMENCER...

Comme nous vous le disions dans l’introduction, Aion était à la base un jeu avec un abonnement mensuel. Lors de son passage en free-to-play est né différents types de comptes, à savoir Néophyte, Vétéran et Utilisateur Gold. Le premier cité correspond à tous les nouveaux joueurs et auront quelques limitations. Elles n’entacheront pas l’expérience globale, rassurez-vous : il ne sera possible de créer que deux personnages par compte, l’impossibilité de dialoguer dans certains canaux ou encore une limitation dans le système de Housing. Mis à part cela, l’ensemble du contenu sera accessible à tous. Les joueurs Vétéran sont les ex-joueurs d’Aion (ceux qui ont joué lors de l’abonnement mensuel), offrant plus de possibilités. Si vous lisez ce guide, vous n’êtes normalement pas concerné. Enfin, les Utilisateurs Gold peuvent, en échange d’un achat tous les 30 jours, d’avoir accès à l’ensemble des éléments sans restriction avec des bonus à la clé. Maintenant que nous avons pris connaissance des différents comptes, que le client a été téléchargé puis installé, nous entrons pour la première fois dans le monde merveilleux d’Aion…


LA CONSTRUCTION DU PERSONNAGE

De base, nous n’avons pas de personnage : il va donc falloir en créer un. Cette étape est très importante, car c’est par elle que vous allez créer visuellement votre personnage d’une part, mais aussi choisir sa voie empruntée d’autre part. Cette tâche est plus ou moins longue dans Aion, puisqu’on compte un total de deux races jouables, pour un total de six classes. Chacune des races aura sa propre histoire dans cet univers, et vivront chacune dans des contrées différentes. Toutefois, cette sélection sera purement anecdotique en soi, et n’impactera que la zone de départ. Cependant, le véritable choix important sera la sélection de la classe, surtout qu’il faudra choisir une spécialisation une fois le niveau 10 atteint. Afin d’être le plus clair possible, nous allons vous présenter les différentes races et classes offertes, afin que vous sachiez précisément vers quelle voie vous diriger.


1/ Le choix de la race

La création du personnage commence par le choix de la race. Si on compte un total de trois factions différentes, seules deux sont disponibles aux joueurs, à savoir les Asmodiens et les Elyséens. Ce choix n’aura aucune réelle influence dans le gameplay, se limitant à un aspect purement esthétique en plus de délimiter votre zone de départ.


  • Asmodiens : Les Asmodiens sont un peuple brave au grand courage. Suite à un cataclysme sans précédent, ils ont été séparés des Elyséens et ont peu à peu sombré dans le désespoir, remplissant leur cœur d’obscurité. Suite à cela, ils sont devenus impitoyables, bien qu’ayant un immense respect envers les autres membres de leur communauté. Ils habitent en Asmodée, avec pour capitale Pandaemonium.
  • Elyséens : Vivants à l’exact opposé des Asmodiens, les Elyséens constituent un peuple majestueux qui rendent grâce à la lumière. Selon eux, cette dernière serait à l’origine de leur beauté et du magnifique pays dans lequel ils vivent. Leur ville de départ se situe en Elyséa, dont la capitale n’est autre que Sanctum.
  • Balaurs (non-jouable) : Les Balaurs ne peuvent être incarnés, mais sont un peuple démoniaque avec pour seul et unique objectif de dominer le monde et d’acquérir toujours plus de pouvoirs. Très puissants et intelligents, ils vivent dans le royaume de Balauréa… Heureusement, les deux autres races veulent par-dessus tout lutter contre ce peuple.

Aion: Guide du débutant

Visuellement, les deux races jouables se ressemblent, c’est-à-dire qu’elles ont le physique de la population humaine, contrairement aux Balaurs, semblables à des géants faits de roche. Attention, le choix de la race sera lié à l’ensemble des personnages que vous allez créer. Autrement dit, si vous souhaitez incarner une autre race, il faudra se créer un autre compte.


1/ Le choix de la classe

Si le choix de la race n’aura pas de réel impact dans le gameplay, il n’en sera pas de même en ce qui concerne la classe. En effet, chaque classe aura un propre style de jeu, basé aussi bien sur l’attaque, la défense, le soutien ou encore la magie. Le mieux est de choisir la classe correspondant le mieux à votre propre style, bien que certaines classes sont plus faciles que d’autres pour un débutant. Dans tous les cas, si vous souhaitez toujours être au cœur de l’action, le Guerrier sera le meilleur choix possible, tandis que si vous souhaitez être utile tout en restant à distance, l’Éclaireur sera une sélection judicieuse. Bref, voyons tout cela en détails, sachant qu’à partir du niveau 10, il faudra se spécialiser vers une voie précise. Nous avons regroupé les spécialisations selon la classe de base.


    Aion: Guide du débutant

  • Guerrier : La montagne de muscles par excellence, le Guerrier va se baser sur sa force et son endurance sans chercher un plan d’attaque. Il fait de lourds dégâts et peut également compter sur une bonne défense pour encaisser les coups. Une fois le niveau 10 atteint, vous pourrez vous spécialiser entre deux classes, à savoir :
    • Gladiateur : Le Gladiateur est le chemin qui se spécialise vers l’attaque. Privilégiant les lances, il peut néanmoins utiliser tout un tas d’armes différentes, et maîtrise la plupart des techniques liées au combat. Il se base avant tout sur une grande précision et une puissance pour vaincre les ennemis. Il est assez simple à jouer dans l’ensemble.
    • Templier : Le Templier est un peu plus polyvalent que le Gladiateur. En effet, s’il se spécialise dans la défense et les sors de protection, il n’en reste pas moins un allié occasionnant des dégâts de taille. Il dispose en général d’une épée courte (ou d’une masse) ainsi qu’un bouclier. A noter qu’il reste quand même la classe infligeant le moins de dégâts, et est souvent joué comme un tank.

  • Aion: Guide du débutant

  • Eclaireur : L’exact opposé du Guerrier, l’Éclaireur va avant tout privilégier son intelligence et son agilité pour venir à bout des ennemis. Il demande un certain temps d’adaptation, puisqu’il tente avant tout d’éviter les attaques adverses pour ensuite réaliser des contre-attaques puissantes. Il se spécialise par la suite en :

    • Rôdeur : Envie d’attaquer à distance, ce sera ce chemin qu’il vous faudra suivre. Disposant de compétences en archerie, il maîtrisera comme personne un arc, même s’il peut utiliser une dague ou une épée si besoin. Il a aussi à sa disposition des pièges, devenant ainsi une classe très appréciée en groupe. Attention toutefois, il faudra bien gérer vos ressources, car l’achat des flèches et des pièges n’est pas gratuit !
    • Assassin : Vous préférez vous rendre aussi discret que possible pour assener un coup par derrière ? C’est bien possible avec l’Assassin, qui va tenter d’infliger des dégâts exceptionnels en un seul coup ! Le coup de grâce, en quelque sorte… A côté de cela, il a un don pour s’infiltrer dans des zones dangereuses, en plus de déstabiliser les ennemis.

  • Aion: Guide du débutant

  • Mage : Est-il vraiment nécessaire de présenter le Mage, cette personnalité tellement puissante et pourtant si vulnérable. Maître des éléments, il peut aussi bien envoyer des boules de feu que des éclairs en passant par la glace pour anéantir ses ennemis. Maintenant, il doit souvent rester en retrait, de par sa très faible défense. Il peut évoluer en :

    • Spiritualiste : En se basant sur ses connaissances, le Spiritualiste se destine à l’étude de l’esprit, et a acquis la possibilité d’invoquer les âmes des éléments qui composent la vie, afin d’attaquer directement les adversaires. Egalement, il peut utiliser ses pouvoirs pour affaiblir et terrifier quiconque se dresse en travers de son chemin.
    • Sorcier : Suivant ce qu’on appelle l’Étoile de la Magie, le Sorcier va approfondir ce qu’il a appris pour maîtriser tous les aspects de la Terre, du Vent, du Feu et de l’Eau. Il est en quelque sorte un Mage qui a peaufiné sa formation grâce à tous ses grimoires, et utilisent des orbes pour combattre les ennemis. Il fait d’incroyables dégâts, mais reste toutefois très fragile.

  • Aion: Guide du débutant

  • Prêtre : Si vous souhaitez jouer en groupe, pour sûr que le Prêtre sera la classe la plus demandée. Il se destine à soutenir ses coéquipiers à travers différents sortilèges permettant de les soigner et même de les améliorer. Maintenant, s’il est certainement la classe la plus faible en termes de dégâts, il n’en reste pas moins plutôt résistant. Passé le niveau 10, vous aurez le choix entre :

    • Clerc :   Assez résistant, le Clerc dispose d’une masse et d’un bouclier pour occasionner quelques dégâts. Toutefois, il reste un compagnon de choix grâce à ses sortilèges de soin et d’amélioration en tout genre. Il a même le pouvoir de redonner la vie lorsqu’un allié échoue lors d’une bataille.
    • Aède : L’Aède est une classe qui s’est concentrée sur différents domaines : le soin, l’attaque et les améliorations. A l’aide de son bâton, il offre de nombreux gains en statistiques, et est l’une des classes les plus appréciées en groupe. Pour être franc, il ressemble assez au Clerc, à la différente que dernier cité est plus résistant.

  • Aion: Guide du débutant

  • Artiste : Autre classe de soutien, l’Artiste va utiliser ses pouvoirs magiques pour lancer des sorts d’attaque et de guérison, ce qui le rend plutôt polyvalent. Toutefois, il n’a que peu de santé, mais sera une fois encore très apprécié en groupe. A noter que pour l’heure, l’Artiste ne peut évoluer que vers une seule autre classe, à savoir le Barde.

    • Barde : On entend souvent dans les légendes parler des bardes, c’est-à-dire des artistes accompagnés de leurs instruments à cordes. Avec ces derniers, ils sont capables d’enchanter les alliés pour leur donner des bonus de caractéristiques, mais peuvent également ensorceler les adversaires grâce à leurs mélodies. Cette classe est particulièrement fun à jouer.

  • Aion: Guide du débutant

  • Ingénieur : Dernière classe de base, l’Ingénieur est un maître dans l’art des nouvelles technologies, alors que la plupart des autres peuples  ne comprennent aucunement le secret de leurs pouvoirs. Il est ainsi capable d’utiliser des engins et autres machines pour arriver à ses fins. Au bout du compte, il peut se spécialiser en deux grandes catégories, à savoir :

    • Pistolero : Derrière ce nom austère se cache tout simplement un as de la gâchette, c’est-à-dire qu’il va utiliser des armes à feu pour attaquer ses ennemis. Que ce soit des révolvers ou bien un énorme canon, il aura un large éventail d’armes à sa disposition pour anéantir quiconque se dresse contre lui. Il est à la fois agile, précis et dispose d’une bonne résistance.
    • Ethertech : Quant à l’Ethertech, il dispose de longs outils avec lesquelles il va frapper avec force et efficacité. Il aura aussi le contrôle d’un Mécha, son compagnon robotique qui l’aidera dans toutes les situations possibles et inimaginables. Il servira avant tout de protecteur pendant que les autres pourront attaquer à cœur joie.

Aion: Guide du débutant

Maintenant que nous avons passé en revue les classes, vous devriez savoir laquelle vous correspond le plus. Il ne vous reste plus qu’à modifier physiquement votre personnage selon vos convenances. Il vous sera possible de zoomer et de faire pivoter votre avatar dans tous les sens possibles afin de satisfaire aux mieux vos exigences. A noter que tout cela n’aura qu’un impact visuel, ce qui signifie qu’aucun changement dans les déplacements ou les affrontements ne sera modifié.


INTERFACE ET COMBATS

1/ Comprendre l’interface

Aion est assez classique dans sa conception, ce qui signifie que si vous connaissez les bases du MMORPG, vous ne serez pas trop dépaysés. Quant aux débutants, vous ne devriez pas avoir trop de difficulté à maîtriser l’interface générale. Tout d’abord, le personnage se joue assez simplement : il suffit de cliquer sur le terrain pour déplacer votre avatar, bien que la meilleure option reste de déplacer son personnage avec le clavier (les touches « ZQSD »), la souris servant à déplacer la caméra et interagir avec les éléments (personnages, objets, monstres etc…).

Au niveau de l’interface, il y a pas mal d’éléments affichés à l’écran, bien que vous alliez vite comprendre à quoi chaque zone est destinée. Evidemment, on retrouve tout ce qui est nécessaire dans un MMORPG, à savoir une minimap, la barre de compétences, les informations relatives à votre personnage, la zone de discussion ou encore les quêtes en cours de réalisation. Afin que vous compreniez mieux ce dont il est question, l’image suivante récapitule les différents points à retenir. Si jamais par la suite vous êtes encore un peu perdu, le jeu vous propose d’emblée un tutoriel bien construit qui vous expliquera les principales fonctionnalités. A noter que l’ensemble des éléments affichés peuvent être modifiés à souhait. Cela signifie qu’on pourra choisir quelles informations affichées, leur position sur l’écran etc…

Aion: Guide du débutant

  1. La minimap est essentielle à tout joueur, car elle indique votre position. Elle donne également des informations relatives aux villes et aux ennemis alentours.
  2. Effets qui affectent notre personnage. La plupart du temps, ce seront des « buffs », c’est-à-dire des bonus qui ajouteront de la puissance à votre personnage. Il arrive que les ennemis offrent des malus, rendant votre personnage plus vulnérable.
  3. Informations relatives à la personne ciblée. Dans le cas d’un ennemi, il sera indiqué son niveau ainsi que sa santé. Il est évident que vous n’attaquerez que les adversaires ayant un niveau similaire au vôtre.
  4. Le journal des quêtes indiquent simplement l’objectif que vous êtes en train d’accomplir. Il est également possible de lister les autres quêtes en cours de réalisation.
  5. Une seconde minimap, similaire à celle présentée en point 1. Tout dépend évidemment des goûts de chacun, mais rien ne vous empêche d’afficher que cette carte.
  6. Les barres de compétences vous permettent de lancer rapidement les sortilèges. Il y en a plusieurs, car vous n’êtes pas sans savoir qu’Aion est un MMO particulièrement riche, où chaque joueur pourra obtenir des dizaines de compétences, en plus des potions à utiliser.
  7. Les informations relatives à votre personnage. Elles donnent des indications sur la santé et la magie de votre personnage, mais également son taux de progression avant d’atteindre un nouveau niveau.
  8. La zone de discussion vous permet de discuter avec les membres de votre groupe ainsi qu’avec les autres joueurs environnants, que ce soit pour demander un conseil ou une demande d’ami.


2/ Apprendre à combattre

Là où les MMORPG d’aujourd’hui tentent de plus en plus d’apporter un système de combat dit « dynamique », c’est-à-dire où on peut éviter les coups adverses, les parer pour ensuite réaliser une contre-attaque, Aion a gardé une approche plus classique. Pour le moment, nous n’allons pas vous parler des équipements et des compétences, puisque nous y reviendrons plus en détails par la suite. En fait, pour attaquer un adversaire, il suffit de double-cliquer dessus, l’intelligence artificielle se charge du reste. Il ne vous reste plus qu’à apprécier les effets visuels particulièrement réussis. A noter tout de même que vous devrez nécessairement utiliser des compétences pour vaincre plus aisément les ennemis, soit en utilisant les raccourcis associés, soit en cliquant simplement sur les icones de votre choix sur l’interface. De ce fait, Aion est très simple d’accès, et convient parfaitement aux débutants, là où TERA se montre peut-être un peu plus difficile à maîtriser.

Aion: Guide du débutant


LA PROGRESSION DU PERSONNAGE : COMMENT FAIRE ?

1/ L’expérience acquise et les statistiques

A mesure que vous tuez des monstres, mais aussi en accomplissant des objectifs (que vous pourrez voir dans la partie suivante), vous allez gagner de l’expérience qui vous fera monter des niveaux. Grâce à ce système, on va pouvoir développer son personnage avec tout un tas d’items et de compétences, permettant de s’attaquer à des ennemis toujours plus puissants. Votre personnage monte en puissance grâce à un certain nombre de caractéristiques. Une fois encore, Aion se veut très simple d’accès, car tous les points acquis sont distribués automatiquement en fonction de la voie que vous avez choisie. De ce fait, il n’est nullement question ici de « rater » son personnage. Chaque joueur va se baser sur huit caractéristiques principales (il en existe une multitude d’autres, qui seront liées à l’équipement et aux enchantements). Voici celles qui nous intéressent :


  • Les points de vie : Aussi appelés PV, ils correspondent aux points de vie du personnage (votre santé, si vous préférez).
  • Les points mana : Les PM correspondent à vos pouvoirs magiques. Quand vous lancez un sort, il vous faut toujours un certain nombre de PM requis pour l’utiliser.
  • La puissance : Cette caractéristique représente tout simplement la force physique de votre personnage.
  • La vitalité : Comme son nom l’indique, la vitalité va permettre d’augmenter les points de vie, ainsi que la régénération par seconde.
  • L’agilité : Une caractéristique importante, puisqu’elle permet de bloquer et esquiver plus facilement chaque coup de votre adversaire.
  • La précision : La précision influence directement le score pour toucher un ennemi, mais aussi les chances de coups critiques (faisant un bonus de dégâts).
  • L’intelligence : L’intelligence sera importante pour tout mage ou prêtre qui se respecte, puisqu’elle affecte les dégâts des sortilèges ainsi que les coups critiques magiques.
  • La foi : Dernière statistique orientée vers la magie, la foi permet d’accroître le nombre de points mana, en plus d’améliorer leur régénération.

A côté de ces caractéristiques, on trouvera les statistiques associées à l’attaque, la défense, la puissance magique etc… Tout cela se base évidemment sur les caractéristiques déjà énoncées ainsi que sur les éléments d’équipement utilisés. Plus vous avancez dans l’aventure, et plus ces statistiques vont augmenter. Dans tous les cas, quel pur bonheur toutefois de ne pas se prendre la tête pour savoir quelle caractéristique monter en priorité. De toute façon, il y a tant d’autres choses à faire, comme le développement des compétences et de l’équipement du personnage.


Exemple : Par exemple, j’ai choisi d’incarner un mage. En montant les niveaux, l’intelligence et la foi seront les principales caractéristiques qui seront maximisées. A vous par la suite de modifier l’équipement et de récupérer des compétences pour étoffer la force du personnage.


Aion: Guide du débutant


2/ L’équipement du personnage

Aion permet à chaque joueur de personnaliser son personnage par un large éventail d’équipements et d’armes en tout genre. Evidemment, il faut savoir que les pièces d’armures et les armes sont généralement destinées à des classes précises : il serait curieux de voir un mage avec une épée longue à deux mains, si vous voyez ce que je veux dire. Dans tous les cas, chaque aspect est personnalisable à souhait : cela signifie qu’on pourra ajouter des bracelets, un casque, des gantelets, une arme, une armure (haut et bas séparés) etc… Les possibilités sont très nombreuses, les amateurs de customisation pourront se faire plaisir. Pour obtenir des éléments d’équipement, il suffit de tuer des monstres en espérant qu’ils rejettent des items, ou bien tout simplement en se rendant en ville et en les achetant auprès de divers vendeurs. Enfin, il est aussi possible de commercer avec les autres joueurs.

Si vous laissez la souris sur un équipement, vous allez vous apercevoir des différentes caractéristiques offertes (il est possible de faire des comparaisons pour voir quel élément est plus intéressant). Maintenant, en plus de cela, il n’est pas rare de tomber sur des items offrant divers bonus supplémentaires. Ces objets sont naturellement plus chers à la revente. Un code couleur est présent : le vert est un objet de qualité « supérieure », tandis que le bleu est de qualité « héroïque ». Enfin, l’orange et le rouge correspondent respectivement aux objets « Légendaires » et « Eternels ». La rareté suit évidemment les couleurs énoncées. Dans tous les cas, il faut toujours penser à s’équiper en fonction de la classe de son personnage.

Aion: Guide du débutant


3/ Les compétences

Les compétences demandent avant toute chose un certain niveau d’acquisition. Une fois le niveau atteint, vous pourrez vous rendre auprès d’un instructeur de votre classe pour acheter les grimoires renfermant les compétences déverrouillées. Maintenant, la compétence n’a pas encore été apprise, et il faudra à ce moment-là bien réfléchir à votre orientation. Les compétences étant très nombreuses, vous ne pourrez pas toutes les apprendre ; il est donc important de bien se renseigner pour apprendre uniquement celles qui sont le plus utiles par rapport à la voie choisie.

Les compétences sont divisées en plusieurs sections, à savoir les actives, les passives, les divines et les « Stigmas ». Les compétences actives sont évidemment très classiques et permettent aussi bien de lancer une boule de feu, des attaques physiques puissantes ou encore des soins (tout dépend de votre classe), en échange de points mana. Quant aux passives, elles offrent un effet permanent, ce qui les rend toujours très intéressantes. Les compétences divines sont des mouvements spéciaux particulièrement puissants, mais qui nécessitent de l’énergie divine, qui s’acquière en réalisant des combats. Enfin, les « Stigmas » ajoutent un côté stratégique important. Ce sont ni plus ni moins des pierres qui donnent la capacité d’apprendre une compétence d’une autre classe ! Les possibilités sont donc très nombreuses, et chaque joueur se montrera vraiment unique au final.

Il faut aussi savoir qu’on peut réaliser des combos avec les compétences. Les enchaînements ne peuvent pas être construits n’importe comment, il faudra donc voir s’il y a possibilité de créer une chaîne. Pour finir, il faut savoir que chaque compétence a un niveau. Autrement dit, à chaque fois que le personnage gagne un niveau, le niveau de maîtrise des compétences augmentent de 1 (le niveau max étant 9). Il suffit alors d’améliorer la compétence qui, avec un niveau plus élevé, offre des effets encore plus importants.

Aion: Guide du débutant


4/ Enchantement et Gemmage

Les équipements permettent d’améliorer les caractéristiques de son personnage, il est vrai. Maintenant, pour profiter pleinement de ce qui vous est offert, vous ne pourrez passer outre le système d’enchantement. Comment cela fonctionne-t-il ? En fait, on peut obtenir des pierres d’enchantements en démantelant de l’équipement à l’aide d’outils d’extraction, disponibles directement auprès des commerçants. A partir de là, on sélectionne l’outil depuis notre inventaire, on définit ensuite l’équipement à « détruire » pour former une pierre d’enchantement. Vous vous en doutez bien, la pierre d’enchantement sera de meilleure qualité si vous détruisez un élément plus puissant. Par ailleurs, il faut savoir que cela ne marche pas à tous les coups.

A côté des enchantements, il est possible d’user du gemmage, qui profite du même système que l’enchantement. La particularité du gemmage est d’éveiller les effets cachés d’un équipement, contrairement à l’enchantement qui permet simplement d’augmenter la caractéristique globale de l’équipement (ou de l’arme). Si tout cela vous semble un peu compliqué, sachez qu’on pourra tout de même demander de l’aide aux joueurs, car comme on va le voir si après, chaque joueur pourra s’orienter vers un métier avec lequel il pourra gagner de la monnaie, être indispensable auprès de la communauté, mais aussi et surtout se changer les idées après de longues sessions de combat.

Aion: Guide du débutant


5/ Les métiers

Dernier point important à souligner en ce qui concerne la progression du personnage : les métiers. Au fur et à mesure de votre progression, vous allez pouvoir, en parallèle de votre classe, choisir un métier afin de servir la communauté d’une part, mais aussi et surtout pour aider votre groupe ou votre guilde de joueurs, et ainsi gagner de l’argent en vendant vos produits aux autres joueurs. Maintenant, vous vous demandez certainement ce qu’il est possible de faire ? Rassurez-vous, nous allons vous citer les différents métiers accessibles ainsi que leur description, afin que vous compreniez bien ce dont il est question. Pour apprendre un métier, il suffit de se rendre dans une capitale et d’aller voir le maître artisan de votre choix.


  • Armurier : Comme son nom l’indique, votre rôle sera d’élaborer des armures, des boucliers ou encore des casques en tout genre. Ce métier est particulièrement utilisé par les Guerriers et les Prêtres. Il faudra pour se faire récupérer des métaux nécessaires pour confectionner vos éléments.
  • Forgeron : Le forgeron aura pour seul et unique objectif de forger des dagues, des épées à une ou deux mains jusqu’aux masses. Egalement, il devra produire des matériaux en partant aux quatre coins du monde. C’est un métier très utile une fois encore pour les Guerriers, Prêtres et Rôdeurs.
  • Tisseur : Tout comme l’armurier, le tisseur va créer des vêtements légers en cuir ou en tissu. Il pourra également confectionner des ceintures et autres matériaux. Il faudra souvent partir à la recherche de plantes comme la soie ou le lin. Ce métier se joue surtout par des Magiciens ou des Rôdeurs.
  • Joaillier : A l’instar du forgeron, le joaillier se destine plus aux armes à distances comme les arcs et les bâtons magiques. Également, il dispose de compétences pour créer des pendentifs, des anneaux et des boucles d’oreilles. Ce métier est avant tout utile aux archers, et devront partir rechercher du bois, des métaux précieux ou des pierres précieuses pour arriver à leur fin.
  • Alchimiste : Son rôle ne devrait pas avoir de mystères pour vous : il conçoit des potions de vie et de mana, mais également des parchemins et des pierres permettant d’augmenter les caractéristiques des joueurs. Ce métier est très joué par les sorciers et les spiritualistes, lesquels doivent partir à la recherche de pierres et de plantes nécessaires à la confection.
  • Cuisinier : « Mes compliments au chef ! » Cette citation vous viendra souvent en mémoire car le cuisinier produit de nombreux consommables pour augmenter différentes caractéristiques des personnages pour un temps donné. Il est très adapté aux débutants, car il suffit simplement de récupérer des aliments en tout genre, pour ensuite suivre des recettes.

Tout comme les classes, les métiers évoluent pour être toujours plus efficaces, et surtout réaliser des items plus intéressants. Concrètement, votre maître artisan vous proposera des quêtes à la difficulté progressive, permettant de connaître toutes les subtilités du métier. Le concept est donc très prenant, et est un réel complément aux classes. Autant dire que le contenu est gargantuesque, et Aion n’a pas fini de nous étonner !

Aion: Guide du débutant


LE SYSTÈME DE QUÊTES

Tout au long de l’aventure, tout un tas de personnage vont vous proposer des quêtes, qu’elles soient principales (c’est-à-dire qu’elles font avancer l’histoire du jeu) ou annexes. Toutes les missions auront un rôle important, car elles permettent avant tout de récupérer de nombreux items ainsi qu’apporter de l’expérience qui, comme nous l’avons vu, sert à améliorer le niveau de votre avatar. Dans Aion, on distingue plusieurs types de quêtes, constituées de quatre types (correspondant aux quatre couleurs), à savoir :


  • Les quêtes classiques (bleu clair) : Comme leur nom l’indique, ces quêtes invitent le joueur à aider un habitant de l’univers d’Aion. Il suffit d’aller discuter avec un personnage pour pouvoir la réaliser. Elles sont utiles car elles rapportent de belles récompenses.
  • Les quêtes de fonctionnalités (bleu foncé) : Ces quêtes devront être absolument réalisées, car elles ajoutent de nouvelles fonctionnalités à votre personnage. Par exemple, elles permettront d’obtenir un animal de compagnie qui se battra à vos côtés.
  • Les campagnes (jaune) : Ces quêtes sont très rentables, et se débloquent au fur et à mesure de votre progression. Grâce à elles, vous allez mieux comprendre l’histoire du monde d’Atreia, mais aussi et surtout comprendre le rôle de votre personnage dans la suite du conflit.
  • Les évènements (rose) : Les évènements sont tout simplement des quêtes offrant des bonus, que ce soit des parchemins, de nouvelles quêtes ou encore des pièces d’équipement. De manière globale, elles consistent à vaincre un boss.

Il est important de souligner que certaines quêtes ne peuvent être accomplies uniquement le jour ou la nuit. Par ailleurs, certaines missions se montreront particulièrement difficiles, c’est pourquoi il sera conseillé de travailler avec d’autres joueurs (la formation d’un groupe, que nous verrons par la suite) pour espérer obtenir un nouveau succès.

Information : Il est possible de lister l’ensemble des quêtes (réalisées et en cours) en pressant la touche « J ». Cela permet de revoir ce qui a été réalisé, et surtout d’avoir des indications supplémentaires pour comprendre comment terminer une quête donnée.

Aion: Guide du débutant


GROUPES, LÉGIONS ET INSTANCES

1/ Comment jouer avec d’autres joueurs

En début d’aventure, nous allons certainement avancer seul pour comprendre les différentes mécaniques de jeu. Toutefois, si vous commencez l’aventure avec un ami, il est dès à présent possible de créer un groupe pour faciliter le travail, que ce soit dans les quêtes ou les affrontements. En effet, les bénéfices sont partagés aux membres du groupe, mais cela permet également de s’attaquer à des créatures toujours plus puissantes. En soi, il n’y a rien de compliqué, puisqu’il suffit de cliquer sur votre ami et de l’inviter à rejoindre votre groupe. Souvent, le plus difficile n’est pas de créer un groupe, mais de trouver des joueurs. C’est pourtant simple, il faut se montrer aimable, et surtout voir si les joueurs réalisent les mêmes quêtes que vous. A partir de là, l’interaction entre les joueurs sera facilité. N’oublions pas que nous sommes dans un MMORPG, ce qui signifie qu’on jouera continuellement avec d’autres joueurs. Par ailleurs, les classes se complètent bien : souvenez-vous que le Prêtre, par exemple, sert avant tout à soutenir ses coéquipiers lors des affrontements. Enfin, il faut savoir qu’on aura plusieurs options de personnalisation vis-à-vis du groupe : que ce soit la distribution des objets ou de l’expérience, tout est paramétrable.

Aion: Guide du débutant


2/ Au cœur des instances

Les instances sont disponibles à partir d’un certain niveau, elles ne s’adressent donc pas vraiment aux débutants. L’idée ici est simplement de vous présenter la possibilité de jouer dans un lieu où seuls les membres de votre groupe seront présents. Dans de tels secteurs, notre rôle sera simplement d’accomplir une suite d’objectifs, se terminant la plupart du temps par un boss. Les instances sont très importantes, car elles permettent de forger les stratégies entre joueurs, mais aussi et surtout de récupérer tout un tas d’items particulièrement rares, et donc chers à la revente. Par ailleurs, il existe des zones très dangereuses à travers le monde où seuls les groupes les plus puissants arriveront à remporter les batailles. Enfin, il sera possible d’intégrer une Légion, c’est-à-dire une guilde permettant de faire des affrontements avec d’autres équipes de joueurs. Toutefois, les Légions s’adressent avant tout aux joueurs de haut-niveau, c’est pourquoi nous n’en dirons pas d’avantage dans ce guide.


VOL ET COMPAGNONS

1/ Maîtriser le vol

Vous avez certainement remarqué que de nombreux personnages sur les fonds d’écran d’Aion disposent d’ailes géantes. Quoi de plus normal, car chaque joueur aura la capacité de voler ! Pour ce faire, il faudra toutefois dépenser une quantité d’énergie appelé l’Aether. Nous obtenons nos ailes à partir du niveau 10, lors de l’évolution de notre classe. Attention toutefois, nous tenons à préciser que voler ne dure pas très longtemps (environ une minute), et qu’on ne peut effectuer un tel déplacement que dans certaines zones. Maintenant, le vol sert avant tout à profiter un maximum de l’exploration, le contrôle se faisant plus ou moins de la même façon que sur terre. Faites tout de même attention, si votre jauge se vide alors que vous n’avez pas atterri, vous risquez fortement d’encaisser de nombreux dégâts, si ce n’est voir le décès de son personnage à l’impact. Par la suite, il sera possible de voler plus longtemps et plus rapidement.

Aion: Guide du débutant


2/ Compagnons et montures

Si vous jouez seul le plus souvent, rien de tel que d’avoir un petit animal de compagnie. Nous tenons d’ailleurs à bien souligner le fait que ce dont des compagnons, et rien de plus. Nous entendons par là qu’ils ne vous aideront pas nécessairement lors des combats. Ils auront toutefois des compétences passives intéressantes, comme un sac supplémentaire pour stocker vos items, prévenir si un joueur de la faction adverse se dirige vers vous etc… L’obtention d’un familier est très on ne peut plus simple : il suffit de se rendre auprès d’un marchant et de lui acheter un œuf. Rendez-vous ensuite avec un éleveur qui vous aidera à le faire éclore (avec beaucoup de patience). Le fait intéressant, c’est que le monstre à l’intérieur est généré de manière aléatoire, c’est-à-dire que vous ne saurez jamais à l’avance ce qu’il renferme. Enfin, on compte plusieurs dizaines de familiers, impliquant une certaine diversité des créatures. Egalement, il sera possible d’acquérir une monture, mais en tant que débutant, vous n’en aurez absolument pas les moyens, car elle demande une somme d’argent astronomique.


DERNIERS CONSEILS AVANT DE DÉBUTER

Après la lecture de ce guide d’Aion, vous êtes capables d’aller très loin dans cette aventure épique. Toutefois, nous souhaitons vous prodiguer quelques conseils de fin, et notamment les étapes à suivre pour éviter d’être perdu.


  • Étape 1 : Si vous avez un ami avec qui jouer de base, il faudra choisir la même race pour commencer l’aventure dans la même contrée.
  • Étape 2 : Choisir la classe finale qui vous sied le mieux parmi celles énoncées. Il sera d’autant plus simple de construire son parcours par la suite.
  • Étape 3 : Prendre le temps de modifier l’interface (la disposition des fenêtres) afin de jouer dans les meilleures conditions. Egalement, il est conseillé de modifier les aspects graphiques suivant la puissance de votre PC.
  • Étape 4 : Rapidement prendre contact avec d’autres joueurs pour créer un groupe : l’évolution sera d’autant plus rapide.
  • Étape 5 : Bien lire tout ce qui est indiqué à l’écran : de nombreuses informations sont fournies pour faciliter votre intégration dans la communauté.
  • Étape 6 : Profitez du jeu, tout simplement !

Maintenant, le monde étant peuplé de nombreux autres joueurs, nous vous conseillons vivement de discuter avec eux, car ils sauront certainement répondre à toutes vos interrogations, que ce soit pour accomplir une quête, quelle compétence augmenter en priorité etc… Egalement, n’hésitez pas à demander aux joueurs s’ils veulent créer un groupe, car cela permet de profiter pleinement du MMORPG, mais aussi d’évoluer plus rapidement.

Pour terminer, nous vous proposons la carte complète du monde offert par Aion, qui sera très utile pour retrouver une zone, ou même s’orienter plus facilement.

Aion: Guide du débutant


Ce guide étant terminé, nous espérons vraiment que vous aurez trouvé votre bonheur. Encore une fois, si vous avez la moindre question, n’hésitez pas à nous contacter, communiquer avec les autres joueurs ou encore vous adresser sur le forum officiel du jeu.

Asternosis
Difficile de se décrire... Je suis avant tout un passionné de l'univers héroic-fantasy. Également, j'apprécie énormément la nature et estime que chaque vie sur Terre est sacrée. Les animaux sont nos amis, ne l'oubliez jamais !

No comments

Laisser un commentaire