Menu

[MMORPG] Test de Revelation Online sur PC

Jaquette Revelation Online
  • Note avis : (4.5/5)

  • Ce qu'on a aimé : La direction artistique ; le gameplay personnalisable ; un contenu honorable pour une nouveauté ; PvE et PvP de qualité
  • Ce qu'on a moins aimé : Certaines textures baveuses ; le PvP pas toujours équilibré
  • Développeur : NetEase Games
  • Éditeur : NetEase Games, My.com
  • Sortie : 6 mars 2017
  • Plateformes : PC (Windows)
  • Modèle économique : Modèle free-to-play | Boutique premium
  • Langue : Anglaise (en français sous peu)
  • Processeur : Intel Pentium Dual Core cadencé à 2.4 GHz minimum
  • Carte graphique : NVIDIA GeForce 9500GT ou Intel Graphics HD 4000 minimum
  • Espace disque : 30 Go disponible
  • Mémoire vive : 2 Go de RAM minimum
  • Connexion internet : Obligatoire
Revelation Online porte particulièrement bien son nom : alors que le MMORPG gratuit s’est installé dans une détestable routine ces dernières années, voilà un titre qui révèle à quel point ce genre peut être prenant. Bourré de bonnes idées, il devrait convenir à une large communauté. Sans surprise, son plus gros point fort est son système « tri-gameplay » : que vous soyez amateur de combats dynamiques ou automatiques, chacun pourra personnaliser son style de jeu. Également, on ne peut qu’être en extase face au contenu déjà considérable pour un titre à peine paru dans nos contrées. Enfin, si le PvP affiche quelques déséquilibres par moment, nous mettons quiconque au défi de se lancer dans l’aventure Revelation Online et d’en ressortir déçu. Incontestablement l’une des plus grandes réussites du MMORPG free-to-play !Asternosis

Annoncé à la G-star en 2013, Revelation Online a débarqué dans les contrées chinoises l’année suivante en bêta fermée avec de nombreuses promesses. Sa sortie officielle en avril 2016 – après plusieurs sessions en bêta fermée – a été fortement remarquée et récompensée par moult critiques unanimes sur ses qualités. Malgré ce succès, il a fallu attendre une année supplémentaire pour voir cette réalisation débarquer dans les pays occidentaux avec la ferme intention de réconcilier les joueurs avec le MMORPG free-to-play. Il faut dire qu’avec des mécaniques de jeu proches de l’indétrônable TERA tout en apportant une liberté quasi-totale dans un monde gigantesque, cet opus a absolument toutes les cartes en main pour devenir la nouvelle référence du genre. Pourtant, la prudence est de mise : on se souvient du très bon ArcheAge qui, en raison d’un modèle économique désastreux, a fini par tomber dans l’oubli… Est-ce que Revelation Online va-t-il réussir là où de nombreux opus ont échoué ? C’est ce que l’on va tenter d’élucider en détails à travers ce test. Et après de nombreuses heures de jeu, il semble que ce titre soit la « Révélation » du MMORPG gratuit, sans mauvais jeu de mots.

Bannière Revelation Online


HISTOIRE, CLASSES ET FACTIONS : Un monde en perpétuel mouvement

Le contexte est souvent un aspect négligé dans les MMORPGs free-to-play, offrant des quêtes « en veux-tu, en voilà » sans réel intérêt. Si celui de Revelation Online n’a finalement rien de surprenant, son aspect dynamique semblable à celui de Guild Wars 2 relève clairement le niveau. Le titre nous propulse dans le monde de Nuanor, composé de dix provinces et trois capitales, promettant des heures et des heures d’exploration. Typé Chine médiévale, l’opus n’oublie toutefois pas d’inclure tout un tas d’éléments et aspects magiques. On pense notamment aux diverses races que composent le monde : les Falmaris, semblables à des humains croisés avec des amphibiens ; les Mycéliens, des champignons parlants aux connaissances médicinales faramineuses ; ou encore les Ursides, des ours pacifiques et protecteurs des terres boisées. De fait, la variabilité des environnements est un réel point fort de Revelation Online : entre les zones sous-marines, les pics enneigés ou les contrées désertiques, le monde de Nuanor promet un dépaysement total. Cela étant, le scénario n’a pas forcément tous les arguments pour plaire, servant principalement à découvrir les différentes races qui peuplent cet univers fantaisiste et de prendre part aux conflits qui submergent les nations. Pourtant, plus on avance dans l’aventure, et plus on récupère des indices sur un artéfact mystérieux qu’il faudra récupérer pour en élucider tous ses secrets. Bref, sans atteindre les sommets, Revelation Online se débrouille globalement bien d’un point de vue scénaristique, ce qui n’est déjà pas si mal par rapport à ce qui est proposé chez la concurrence.

Image gameplay : Revelation Online
Le monde de Nuanor est très agréable à explorer

Forcément, pouvoir arpenter les terres de Nuanor requiert au préalable la création de son personnage, une tâche que nous avons particulièrement apprécié dans Revelation Online. La première étape sera de sélectionner une classe parmi les six proposées. Sans être follement originales, les classes sont variées et chacun devrait aisément trouver son bonheur. Vous aurez donc le choix entre :


  • Franc-tireur: Usant d’armes à feu, cette classe est purement orientée vers les dégâts physiques de masse à distance.
  • Maître d’armes: Disposant de deux épées bien aiguisées, il représente un allié de choix grâce à une forte mobilité et des coups critiques dévastateurs.
  • Invocateur : Comparable à un soutien, il dispose d’une variété de sortilèges permettant de soigner ses alliés tout en améliorant leurs statistiques de combat.
  • Hoplite : Derrière ce nom peu évocateur se cache tout simplement un Paladin, une classe misant avant tout sur sa défense pour protéger ses compagnons.
  • Magépée: Mélangeant les attaques au corps-à-corps et à distance grâce à un large panel de compétences, il est très agréable à incarner en raison de sa forte polyvalence.
  • Occultiste : Que serait un MMORPG sans un traditionnel mage aux sortilèges dévastateurs ? De plus, l’Occultite dispose de quelques capacités de soin qui font de lui une classe très appréciée aussi bien en PvE qu’en PvP.


Une fois choisie, il ne reste plus qu’à customiser visuellement son avatar. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que Revelation Online fait très fort. Sans atteindre les possibilités offertes par Aion, la référence en la matière, le présent MMORPG demandera au joueur une certaine imagination. Outre le genre et la morphologie, chaque aspect du corps peut être modifié à souhait, allant de la coupe de cheveux jusqu’aux mollets. Si vous jugez cette tâche rébarbative, des avatars prédéfinis ont été implémentées. Ainsi, le commencement de Revelation Online commence en fanfare, et si le gameplay emprunte le même chemin, autant dire que ce free-to-play a de quoi s’imposer comme la nouvelle référence du MMORPG gratuit.

Image gameplay : Revelation Online
Image gameplay : Revelation Online
Image gameplay : Revelation Online

GAMEPLAY : Faisons-nous face au plus abouti des MMORPGs ?

Dites au revoir au redouté « Monster Bashing »

Revelation Online entend bouleverser le MMORPG en apportant de nombreux changements dans le gameplay, et cela s’en ressent dès les premières minutes de jeu. Par exemple, l’évolution du personnage mise avant tout sur l’accomplissement de quêtes plutôt que sur le traditionnel « Monster Bashing ». En d’autres termes, Revelation Online ne vous demandera pas de passer de longues heures à découper des créatures, mais plutôt de découvrir son univers, un fait ô combien rafraichissant. Par ailleurs, la progression de l’avatar passe par le nettoyage de donjons, accessibles dès les premiers niveaux. Pour être franc, nous avons été émerveillés par leur structuration et les énigmes à résoudre. De plus, ces zones instanciées permettent de nouer rapidement des liens avec d’autres joueurs, puisqu’ils peuvent réunir 5 ou 10 joueurs simultanément. Et si la plupart des salles ne nécessitent pas de cohésion particulière – au début tout du moins –, le boss final demandera à chaque joueur de faire parler son expérience et d’user de ses spécificités pour le vaincre. Dans tous les cas, le « leveling » dans Revelation Online est plutôt rapide afin de permettre au joueur de tâter assez vite toutes les fonctionnalités haut niveau, qui pour le coup se montrent à la fois riches et variées.


Image gameplay : Revelation Online

Jamais un MMORPG n’a offert autant de liberté au joueur

Un gameplay qui conviendra à toutes et à tous

Afin de convenir au plus grand nombre, Revelation Online offre trois types de gameplay. En d’autres termes, que vous appréciez la simplicité des combats d’Aion ou le dynamisme de ceux proposés par TERA, chacun trouvera son compte sur ce free-to-play. En effet, le joueur peut switcher d’un style à un autre en quelques secondes, que ce soit le verrouillage de cible, la visée libre ou le cliquage pour se déplacer. Forcément, certaines classes seront plus prédisposées que d’autres à tel ou tel mode. Quoi qu’il en soit, cette idée nous a littéralement conquis et devrait nécessairement convenir à tout joueur. De cela résulte des affrontements variés, basés sur un mélange d’enchaînements d’attaques physiques ou magiques et d’esquives. À ce propos, les attaques et sortilèges s’avèrent fichtrement bien pensés. Si l’on gagne après chaque niveau des points de compétences à dépenser dans un arbre somme toute assez complet, le réel intérêt du développement de l’avatar réside dans la personnalisation des sorts. En effet, une même capacité peut être modifiée à souhait en lui ajoutant plusieurs effets additifs. Par exemple, le mage pourra exécuter un lancer d’éclairs qui, par la suite, pourra étourdir la cible un court instant tout en lui assenant des dégâts sur la durée. Ainsi, ce MMORPG gratuit met un accent considérable sur la customisation, un fait supportée par les nombreux éléments d’équipements, lesquels ajoutent là encore un sentiment de totale liberté.

Image gameplay : Revelation Online
Image gameplay : Revelation Online

De la qualité aussi bien en PvE…

Mais qu’offre donc le contenu haut niveau ? Pour tout vous dire, c’est à partir du niveau 50 que Revelation Online dévoile son véritable potentiel. Concernant le PvE, l’ensemble des donjons pourront être recommencés à travers cinq niveaux de difficulté. Pour sûr que de nombreux investissements dans des potions de soin et de mana devront être réalisés ; également, mieux vaut avoir appris à travailler en équipe pour espérer terrasser les boss. Les monstres devenant par ailleurs plus intelligents, il faudra faire preuve de stratégie et connaître le pattern précis du bestiaire pour espérer atteindre vos objectifs les plus relevés. Revelation Online propose aussi les classiques Raids qui, à défaut d’être originaux, promettent des batailles spectaculaires. Le but de ce mode est de réunir plus de 20 joueurs pour faire face à des monstres en série, souvent couplés par l’arrivée d’un boss titanesque. Enfin, les amateurs de difficulté pourront se lancer dans l’aventure des Boss Mythiques : ces créatures légendaires et sans pitié ne laisseront passer aucune erreur stratégique ; évidemment, une victoire face à de telles bêtes engendre de superbes récompenses, proportionnelles à votre implication dans la bataille. Pris ensemble, le PvE de Revelation Online se montre extrêmement solide et devrait vous occuper un long moment. Sachant en plus que tout un tas de mises à jour viendront élargir ce contenu déjà bien conséquent, cet opus a absolument tout pour plaire aux amateurs de PvE…

… qu’en PvP !

Image gameplay : Revelation Online

L’avatar peut être personnalisé par divers accessoires

Côté PvP, le soft réitère un contenu étoffé et de qualité. Tout d’abord, on retrouve un système PK très appréciable permettant à un joueur de tuer un autre personnage. Conséquemment, sa tête sera mise à prix, son assassinat pouvant rapporter une part de son propre butin. Des combats en arène peuvent aussi être accomplis pour tester vos pouvoirs face à un autre joueur. Toutefois, nous aurions aimé un peu plus de stratégie dans ces affrontements, comme par exemple pouvoir interagir avec son environnement, d’autant plus que nous avons noté quelques déséquilibres selon le niveau du joueur et son équipement. À cela s’ajoute une dizaine de modes PvP : classiques pour la plupart, à l’image du « capture de drapeau » ou du « match à mort », le titre promet cependant des batailles inter-serveurs prometteuses. Nous n’avons malheureusement pu tester tous les modes, mais sachez qu’il y en a suffisamment pour satisfaire l’ensemble de la communauté. Enfin, pour les amateurs de guildes, on retrouve les « Sièges de Châteaux », demandant aux groupes de travailler en équipe pour assiéger les demeures adverses tout en défendant votre propre cité. Le concept, bien que classique, s’avère extrêmement prenant où chaque classe a sa réelle utilité. Personne ne se sentira mis de côté : le rôle de chacun doit être bien défini, faisant de ce mode un réel condensé d’action et de stratégie. Pour notre part, nous avons passé la majorité de notre temps sur ce mode, et force est de constater que la richesse des situations permet d’éviter toute lassitude : sans nul doute, il s’agit du réel point fort en termes de contenu haut niveau pour Revelation Online. Et si jamais vous souhaitez vous reposer quelques instants, pourquoi ne pas vous lancer dans les combats aériens qui, moins intéressants que les batailles terrestres, génèrent un gameplay différent brisant là encore toute trace de routine.


« À l’instar des combats aériens, chaque joueur pourra voler comme bon lui semble à l’aide d’ailes angéliques. En parallèle, diverses montures pourront vous conduire vers n’importe quelle destination, lesquelles peuvent accueillir toute une guilde : on pense notamment à la baleine géante qui peut porter jusqu’à 50 joueurs en même temps ! »


Image gameplay : Revelation Online
Image gameplay : Revelation Online
Image gameplay : Revelation Online
Image gameplay : Revelation Online
Image gameplay : Revelation Online
Image gameplay : Revelation Online

Des fonctionnalités annexes comme s’il en pleuvait !

Revelation Online n’oublie pas d’inclure de nombreuses fonctionnalités annexes afin de contenter tout son monde. On pense tout d’abord à l’artisanat : plutôt classique, il n’en demeure pas moins complexe grâce à un système de compétences abouti. De fait, chacun de vos succès servira à améliorer les statistiques d’un métier donné pour être plus productif. Attention toutefois, l’artisanat est limité par deux jauges qui se régénèrent assez lentement. Bien sûr, avec le large contenu offert par l’opus, il est aisé de trouver d’autres activités pour s’occuper. Entre autres, on pense au Housing, disponible passé le niveau 42 : sans être essentiel, il offre au joueur la possibilité de personnaliser son petit « chez-soi » avec de nombreux meubles. Évidemment, on est loin de la personnalisation accordée par un jeu comme Les Sims, mais il y a tout de même de quoi faire pour aménager un espace agréable où vous pourrez inviter vos amis ou votre compagne. Car oui, bien qu’anecdotique, vous pouvez tenter de trouver l’âme sœur et vous marier à travers une somptueuse cérémonie. Sachant que ce free-to-play permet à chaque joueur de modifier comme bon lui semble son apparence en cours de jeu (que ce soit la coupe de cheveux ou par divers accessoires), l’aspect relationnel et social de Revelation Online met là encore la barre extrêmement haute et demandera à ses concurrents un contenu tout aussi élaborer pour lui faire de l’ombre. Finalement, dire que ce soft édité par My.com est complet n’est que le minimum que l’on puisse conclure. Il y a encore tellement de choses à énoncer que nous saurions par où commencer, c’est pourquoi nous nous arrêterons ici sur son contenu ; le reste, à vous de le découvrir par vous-même !

Image gameplay : Revelation Online
Image gameplay : Revelation Online

GRAPHISMES, ANIMATIONS ET BANDE SONORE : Quelques tâches dans un océan de réussite !

Revelation Online s’est s’appuyé sur une véritable fortune pour offrir aux développeurs tout le matériel nécessaire pour concevoir un MMORPG de qualité. Bien que le gameplay soit le point primordial du genre, pouvoir explorer un monde à travers d’excellents graphismes représente une plus-value essentielle aux yeux de nombreux joueurs. Si ce titre s’est vendu comme « exceptionnel » dans sa direction artistique, notre constat s’avère atteindre un échelon inférieur. Revelation Online est très beau, là n’est pas le souci, et quiconque apprécie explorer un monde dans les moindres recoins devraient aisément trouver son bonheur. Toutefois, nous avons fait face à plusieurs textures disgracieuses – voire baveuses – générant par moment certains contrastes : on passe par exemple d’une splendide forêt regorgeant de détails à une vaste plaine à la modélisation discutable. Évidemment, ces ressentis restent heureusement occasionnels, arpenter le monde de Nuanor étant une réelle activité de ce MMORPG, un fait d’autant plus véridique grâce à la possibilité de voyager par la voie des airs. Du côté des personnages, leur modélisation très kawai est très agréable et sert à apporter une touche plus enfantine à un monde finalement assez sombre. Visuellement parlant, Revelation Online est donc dans l’ensemble une réelle prouesse, sachant qu’il ne demande pas une configuration PC excessivement poussée pour en profiter.

Du côté de l’interface, on retombe dans les classiques du genre : sobre, quiconque aurait déjà joué à un MMORPG trouvera ses marques en quelques secondes. Fait anecdotique mais bienvenu, il sera possible de modifier l’emplacement des éléments de l’interface afin d’offrir au joueur un confort optimal et adapté à ses besoins. Ce confort de jeu s’appuie aussi sur des thèmes musicaux doux à l’oreille qui empruntent en majorité la musique classique asiatique, tout en la parsemant ici et là de percussions épiques loin de nous déplaire. Il faut dire que ce travail a été confié à Neal Acree, que l’on connaît pour son temps consacré à World of Warcraft, Overwatch ou Starcraft II. Enfin, nos plus sincères félicitations s’adressent également aux animateurs qui ont semble-t-il fait un travail titanesque : outre le dynamisme de cet univers, les effets des compétences sont dignes de paraître dans les plus grandes réalisations commerciales. Somme toute logique, les affrontements en groupe se révèlent aussi spectaculaires que les scènes d’action tirées des plus grands blockbusters hollywoodiens.

Image gameplay : Revelation Online
Image gameplay : Revelation Online
Image gameplay : Revelation Online
Un mot sur la traduction : Alors que de nombreux titres proposent une traduction dans une multitude de langues, Revelation Online n’est pour le moment traduit qu’en anglais, les adaptations allemandes et françaises devant être implémentées sous peu. Effectivement, les développeurs ont préféré privilégier la qualité à la quantité – et c’est tout à leur honneur –, prenant de longs mois pour traduire l’ensemble des descriptions et dialogues. À voir ce que cela donnera lorsqu’elle sera disponible, mais nous n’avons pas grande inquiétude concernant ce sujet, tant la traduction anglaise est de cohérente.

MODÈLE ÉCONOMIQUE : Pay-to-fast à défaut d’être free-to-play

Revelation Online a tout pour faire rêver les joueurs. Prenant et beau à pleurer, il reste toutefois une zone d’ombre à élucider et non des moindres : le modèle économique. Comme tout MMORPG free-to-play qui se respecte, le titre est accompagné d’une boutique premium renfermant divers objets servant uniquement à accélérer la progression. Si cela peut bien sûr évoluer au cours de son exploitation, aucun item n’a pour objectif de déséquilibrer les joueurs. Mieux encore, les développeurs n’ont pas inclus la possibilité de souscrire à un abonnement premium, ce qui fut le défaut majeur d’ArcheAge, mais également ce qui est en train de ronger l’excellent Aion. S’il faudra forcément de longues heures pour atteindre les derniers niveaux – fixé à 79 le jour où ces lignes sont écrites –, nous estimons la progression bien fichue où l’apport de la boutique premium – se basant sur les Aurum – n’a qu’une influence mineure. Et quand on sait que le titre est édité par My.com, il y a de quoi être rassuré, tant ses titres exploités arborent un modèle économique stable (on pense notamment à Skyforge, Cloud Pirates et Armored Warfare).

En conclusion – et pour répondre à notre première interrogation –, ce titre free-to-play est bel et bien une révélation nouvelle du MMORPG gratuit. Affichant encore quelques lacunes sur certains aspects mineurs, il devrait sans nul doute répondre à la majorité des attentes. De plus, étant donné que l’opus vient tout juste de sortir en Occident, d’innombrables mises à jour et extensions devraient être accueillies et étendre un contenu déjà bien conséquent. En définitive, il n’y a pas de doutes permis : Revelation Online est sans conteste le meilleur MMORPG de 2017 et devrait rejoindre les titres les plus prestigieux du genre, à l’image d’Aion et TERA.


Information : Ce test représente notre avis général sur ce MMORPG. La notation est donnée à titre indicatif. Il est évident que d’autres utilisateurs seront plus ou moins sévères sur certains critères.Asternosis
Annoncé à la G-star en 2013, Revelation Online a débarqué dans les contrées chinoises l’année suivante en bêta fermée avec de nombreuses promesses. Sa sortie officielle en avril 2016 – après plusieurs sessions en bêta fermée – a été fortement remarquée et récompensée par moult critiques unanimes sur ses qualités. Malgré ce succès, il a fallu attendre une année supplémentaire pour voir cette réalisation débarquer dans les pays occidentaux avec la ferme intention de réconcilier les joueurs avec le MMORPG free-to-play. Il faut dire qu’avec des mécaniques de jeu proches de l’indétrônable TERA tout en apportant une liberté quasi-totale dans…
Revelation Online est le MMORPG à télécharger gratuitement que beaucoup de monde attendait. Fort d’un contenu titanesque, d’une finition exemplaire et d’un modèle économique domme toute bien maîtrisé, ce free-to-play devrait sans nul doute faire de l’ombre aux plus grandes réalisations que sont Aion et RIFT. À télécharger sans plus attendre !

Détails de la notation

Scénario - 8.5
Factions et classes - 9
Gameplay - 9.5
Fonctionnalités annexes - 9.5
Graphismes, animations et bande sonore - 9
Modèle économique - 8.5

9

Note finale

Revelation Online est le MMORPG à télécharger gratuitement que beaucoup de monde attendait. Fort d’un contenu titanesque, d’une finition exemplaire et d’un modèle économique domme toute bien maîtrisé, ce free-to-play devrait sans nul doute faire de l’ombre aux plus grandes réalisations que sont Aion et RIFT. À télécharger sans plus attendre !

User Rating: 5 ( 1 votes)

Asternosis
Difficile de se décrire... Je suis avant tout un passionné de l'univers héroic-fantasy. Également, j'apprécie énormément la nature et estime que chaque vie sur Terre est sacrée. Les animaux sont nos amis, ne l'oubliez jamais !

No comments

Laisser un commentaire